Vidéo des Championnats de France 2018

Boutique CBD 15-48

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30

La Sanfloraine Laurène Charbonnel Championne de France en F3, Ludovic Muret 8 ème de finaliste M2

En prenant le meilleur dimanche après-midi en finale des Championnats de France en Simple F3 à Moirans (Isère) sur la Parisienne Aurélie Pouteau (12 à 8), la Sanfloraine Laurène Charbonnel est devenue Championne de France. Ce même week-end, également qualifié pour cette compétition nationale, le jeune Riomois Ludovic Muret, membre du Club Sportif Sanflorain, a seulement chuté au stade des 8 èmes de finale M2.

69212086 10218747282448796 948947232772587520 n

Dominatrice en poule le samedi au dépens de Nathalie Laforêts (Rhône) 13 à 1, puis de Manon Bouquin (Côte d'Or), son ex-partenaire de club, sur le score de 12 à 10, Laurène poursuivait son périple en faisant plier la Corrézienne d'Allassac, Rosa Sanfins en 8 èmes de finale (11 à 9). Le dimanche matin, c'était au tour de la Drômoise Estelle Defrance, une valeur sûre du Sport Boules féminin, de subir les foudres sanfloraines (11 à 3). En demi, Michéle Foucault (Ain) craquait au fil des mênes pour s'incliner sur la marque de 13 à 3. En finale, l'après-midi, la Parisienne Aurélie Pouteau se présentait avec des ambitions face à la Cantalienne. L'ex-coéquipière de Sésilia Mailehako (Haute-Savoie), championne de France F1 ce même jour, entrait bien mieux dans la partie que Laurène pour mener rapidement 6 à 0 puis 8 à 2. Cette dernière se refaisait cependant petit à petit "la cerise" grappillant point par point pour passer devant son adversaire à un quart de la fin du temps réglementaire (9 à 8). Se montrant toujours supérieure au point, elle finissait par user la Francilienne qui voyait le titre s'envoler vers l'Auvergne et le Cantal (12 à 8).

Ludovic Muret tombe sur un excellent Romain Garnier en 8 èmes

En M2, le Riomois Ludovic Muret n'a pas à rougir de sa défaite face au Rhodanien Romain Garnier en 8 èmes de finale. Il a fait du beau jeu, a très bien tiré mais il est tombé sur un adversaire talentueux lui aussi qui a su se montrer encore plus solide pour l'emporter sur le score de 13 à 3. Pour preuve de cette solidité, Romain Garnier a disputé le dimanche après-midi la finale face à Nicolas Bourrin (Ain). En poule, après avoir évité l'écueil auvergnat (aberration fédérale du tirage au sort !!!) en première partie que représentait le Nérisien Pierre Durin (9 à 6), Ludovic se faisait surprendre par Pierre Chenavier (Isère) 13 à 3 avant de se ressaisir de belle manière en barrage pour éliminer à l'arraché l'Ardéchois  David Dumond (12 à 11).