Vidéo des Championnats de France 2018

Boutique CBD 15-48

Calendrier

Lun Mar Mer Jeu Ven Sam Dim
1
2
3
4
5
6
7
8
9
10
11
12
13
14
15
16
17
18
19
20
21
22
23
24
25
26
27
28
29
30
31

Le Stade Clermontois s'impose devant RIVES DE SAONE (23 à 21)

C'est une belle fin d'année 2018 que se sont offertes les Féminines du Stade Clermontois dans leur Championnat Nationale 1 des Clubs Sportifs. Sur leur lancée de leur victoire remportée huit jours plutôt au dépens de FEURS, elles ont épinglé à leur tableau de chasse, ce dimanche 9 Décembre, sur leurs jeux du boulodrome municipal Boulevard Etienne-Clémentel à Clermont-Fd, Rives de Saône. C'est à une rencontre indécise de bout en bout à laquelle ont assisté leurs fidèles supporters, avec au bout un beau succès des locales (23 à 21).

IMG 20181202 163301 resized 20181203 091610737

Les Sanfloraines, Christine Pradines et Laurène Charbonnel, ainsi que la Riomoise Laetitia Alvesse, n'ont pas boudé leur plaisir et ont fait au mieux pour participer à ce petit exploit. Lors du Rapide du 1 er tour, Laurène n'a laissé aucune chance à Pauline Lanoizelé (32/39 à 17/33) tandis qu'en Relais Christine, aux côtés d'Irène Cardoso, s'imposait 20/43 face à Aurélie Guinot - Louise Broyer (17/43).

Au cours du 2 ème tour, en Tir de Précision, la Riomoise Laetitia Alvesse subissait la loi de Louise Broyer (23 à 0) alors que Laurène Charbonnel l'emportait 14 à 1 devant Pauline Lanoizelé.

En 3 ème tour, Laurène prenait le meilleur en Tir Progressif sur Louise Broyer (27/39 à 18/35) puis, Christine, toujours en compagnie d'Irène Cardoso, s'inclinait en Relais face à Aurélie Guinot - Pauline Lanoizelé (19/43 à 22/42) en prenant cependant le point de bonus.

Lors du 4 ème tour consacré au traditionnel, Laetitia, associé à Christelle Pomares, prenait en Double sa revanche du match aller face à Chantal Cinier-Nazaret et Céline Venet (12 à 3). Toujours, en Double, Christine, ayant relayé Sabine Roure , aux côtés de Stéphanie Chevalier, perdait devant Aurélie Guinot et Pauline Lanoizelé (10 à 7), non sans avoir raflé au passage un point de bonus décisif. En triple, avec Isabelle Poinson et Valérie Chapelle, Laurène n'a - elle - pas tenu la distance face à Louise Broyer, Nicole Glasson et Monique Prudent (3 à 12).